Fonctionnalités

Cette page a pour but de décrire les fonctionnalités de chaque version de QElectroTech ainsi que les améliorations à venir dans les versions futures. Pour le moment, vous y trouverez les fonctionnalités des versions 0.1, 0.11 et 0.2.

Version 0.2

À partir de la version 0.2, QElectroTech est disponible en français, anglais, mais aussi :

  • en espagnol, grâce aux traductions de Youssef ;
  • en russe, grâce aux traductions de Yuriy ;
  • en portugais, grâce aux traductions de José.

L'application utilise désormais le thème d'icônes Oxygen, réalisé par Nuno Pinheiro pour le projet KDE.

Notion de fichier projet

Un fichier .qet peut désormais contenir zéro, un ou plusieurs schémas électriques. Les éléments composant ces schémas sont embarqués dans le fichier projet au moment où ils sont posés sur un schéma. Le panel d'éléments affiche donc désormais :

  • les projets ouverts, avec, sous chaque projet :
    • les schémas de ce projet,
    • la collection embarquée du projet (catégories et éléments utilisés dans les schémas)
  • la collection commune fournie par QET,
  • et la collection personnelle de l'utilisateur.

Éditeur de schémas

  • Il est désormais possible de déplacer et copier les catégories et éléments par simple glisser-déposer (drag'n drop) dans le panel d'éléments.
  • La collection embarquée est manipulable au même titre que la collection utilisateur. Les éléments inutilisés dans le projet apparaissent sur fond rouge et un dialogue permet de les purger rapidement.
  • Chaque projet embarque également (au niveau de ses propriétés) les paramétrages par défaut pour les nouveaux schémas, cartouches et conducteurs.
  • Il est possible de changer l'ordre des schémas dans le projet en déplaçant les onglets qui les représentent. Dans le champ “Folio” des cartouches, on peut se référer à la position du schéma courant ou au nombre total de schémas dans le projet en écrivant respectivement %id et %total.
  • Lors du chargement d'un fichier .qet, si des éléments ne sont pas trouvés, ils sont remplacés par un élément “fantôme”, ce qui évite de perdre certaines informations lors de l'enregistrement du fichier (Voir le screenshot correspondant).
  • Le rendu avec un zoom réduit a été amélioré (Voir le screenshot correspondant).
  • Enfin, le logiciel gère l'ouverture en lecture seule d'un fichier projet.

Impression et export

À partir de la version 0.2, QElectroTech :

  • propose d'utiliser une imprimante réelle ou bien de générer un document PDF ou PostScript, et ce sous Windows comme sous X11 (voir le screenshot correspondant)
  • génère un aperçu avant l'impression d'un projet. Cet aperçu permet de choisir les options d'impression mais également les schémas à imprimer ou non (voir le screenshot correspondant).

À noter toutefois une limitation pour les impressions PDF/PS sous Windows : le dialogue de mise en page, permettant de spécifier le format du papier ainsi que ses marges, n'est pas disponible.

Le dialogue “Exporter” (pour générer un fichier image d'un schéma) a également été refait dans l'optique d'un export simultané de tous les schémas du projet (voir le screenshot correspondant).

Éditeur d'éléments

  • Lorsque l'on dessine une ligne dans l'éditeur d'éléments, il est possible de choisir un embout différent pour chaque extrémité, comme par exemple une flèche, un cercle, un carré ou, tout simplement, un bout de ligne normal. Voir le screenshot correspondant.
  • La forme “Rectangle” a été ajoutée Voir le screenshot correspondant..
  • On peut enregistrer un élément en désignant un fichier (= comportement en 0.11) ou bien en choisissant un élément cible dans une liste reprenant l'arborescence du panel d'éléments.
  • Si l'on maintient la touche Shift lorsque l'on ajoute une partie (droite, cercle, texte, …), l'outil en cours est conservé après le dessin. Sinon l'éditeur repasse sur l'outil de sélection.
  • La grille a été améliorée : sa densité varie en fonction du zoom ; les points correspondant à ceux de la grille de l'éditeur de schémas sont mis en valeur.
  • L'accrochage à la grille (aka “snap to grid”, également connu sous le nom de grille magnétique ou encore grille aimantée) a été ajouté. Le dessin s'y accroche désormais avec une précision de 1px. On peut travailler en coordonnées libres en maintenant la touche Ctrl enfoncée durant le dessin.
  • Le copier-coller a été implémenté : il est possible de coller :
    • avec le bouton du milieu de la souris
    • en choisissant une “zone de collage” sur l'élément (Ctrl+Shift+V) : cf screenshot à gauche
    • directement (Ctrl+V) : les parties collées sont placées à côté des parties copiées ; si on recolle les parties, elles sont collées encore un cran à côté, et ce de manière incrémentale. Ainsi le screenshot à droite montre ce que l'on obtient en collant une sélection 8 fois d'affilée.
  • Des contrôles sont désormais effectués à l'enregistrement : présence de bornes, respect du cadre, etc.

Version 0.11

  • Correction de bugs
    • Bug #15 : Mauvais positionnement des champs de texte sur le schéma ;
    • Bug #16 : Mauvaise gestion des modifications du texte d'un conducteur.
  • Fonctionnalités :
    • L'application se lance désormais une seule fois par utilisateur ; il est alors possible de gérer tous les éditeurs de schémas et d'éléments via une icône unique dans le systray.
    • L'application peut également ouvrir des fichiers éléments directement (comprendre : par passage de paramètres)
    • L'association des types de fichiers *.qet et *.elmt sera facilitée ; des fichiers *.desktop sont installés sous X11 tandis qu'un programme d'enregistrement est fourni sous Windows.
    • Ajout d'un menu donnant accès aux fichiers récemment ouverts.
    • Manuel UNIX (`man qelectrotech').

Voir le Changelog complet 0.1 -> 0.11

Version 0.1

Bases

QET permet de poser des éléments sur un schéma et de les relier par des conducteurs. Chaque schéma comporte un cartouche dont les informations sont éditables. Les éléments sont déplaçables et pivotables. Les conducteurs reliant les éléments électriques se posent à la souris. Leur trajectoire est modifiable. Les conducteurs sont paramétrables : ils peuvent être simples, unifilaires ou multifilaires. Les points de jonction entre conducteurs sont gérés automatiquement. Il est également possible d'ajouter des champs de texte indépendants sur les schémas.

Collections d'éléments

Les éléments proviennent des collections d'éléments. On distingue la collection commune, supposée être commune à plusieurs utilisateurs et non modifiable sans droits d'administration, et la collection utilisateur, supposée être propre à l'utilisateur. Les schémas ne gardent que des références vers ces éléments ; il n'est donc pas possible d'ouvrir complètement un schéma utilisant un élément inconnu (c'est-à-dire présent ni dans la collection commune ni dans la collection utilisateur). C'est à l'utilisateur de veiller à fournir les éventuels éléments manquants lorsqu'il transmet son schéma.

Gestion des éléments

Editeur d'element

QET permet d'ajouter, de modifier et de supprimer les éléments présents dans les collections. Un assistant guide l'utilisateur dans la création d'un nouvel élément et un éditeur dédié permet de dessiner ses propres composants.

Export des schémas sous forme d'image

Les schémas sont exportables dans les formats suivants : bitmap, JPEG, PNG et SVG. Des options permettent d'exporter ou non la grille, le cartouche, la bordure, les colonnes, etc.

Interface d'export vers une image de QET

Impression

Un support basique de l'impression est fourni. Par défaut, un schéma trop grand est découpé et imprimé sur plusieurs pages. Les schémas peuvent être adaptés à la taille de la page sur demande. Sous X11, l'impression requiert le paquet cupsys-bsd. Il est possible d'imprimer vers un document PDF directement sous X11. Pour Windows, il est possible d'utiliser PDFCreator.

Intégration au systray

QElectroTech ajoute une icône dans le systray (petite zone typiquement placée près de l'horloge) qui vous permettra de gérer vos fenêtres : éditeurs de schémas et éditeurs d'élément.

QET s'intègre au systray

La roadmap

La roadmap de QElectroTech a été difficile à établir, essentiellement parce que QET est un logiciel jeune, disposant de peu de développeurs, mais qui s'attaque à un domaine requérant de nombreuses fonctionnalités, elles-même pas toujours triviales.

Pour chaque version de QET, nous allons essayer d'ajouter :

  • une fonctionnalité majeure, c'est-à-dire quelque chose qui sert réellement par rapport au métier de l'électrotechnique, et qui soit assez urgent et/ou complexe à développer ;
  • une fonctionnalité mineure ; il s'agit d'une fonctionnalité utile mais non indispensable ou de moindre importance ;
  • 0 à 2 amélioration(s) notables de l'interface graphique, de l'ergonomie et/ou du comportement du logiciel.

TODO Revoir la roadmap ci-dessous en prenant prioritairement en compte les 3 problématiques suivantes :

  • Gestion des textes : pourrait mériter une release dédiée
  • Fonctionalités métiers : rectangles délimiteurs, liaisons mécaniques, boîtes noires (automates et variateurs de vitesse ?), cartouches avancés
  • export/import vers d'autres formats, notamment le DXF

Des idées moins urgentes peuvent être trouvées dans la boîte à idées.

Voici les fonctionnalités prévues pour les versions à venir de QElectroTech :

Version 0.3

  • Possibilité d'ajouter des lignes pointillées entre des contacts, relais thermiques et / ou bobines pour indiquer une liaison entre eux.
  • Amélioration de la gestion des textes :
    • Amélioration de la cohérence du positionnement des textes
    • Possibilité d'utiliser du texte enrichi dans les schémas et les éléments (notamment : texte centré)
    • [ok] Possibilité de disposer du texte verticalement
    • [ok] Possibilité de déplacer les textes
  • [ok] Amélioration du chargement des symboles (cache sqlite )
  • Amélioration du cartouche.
  • Possibilité d'import/export d'un modèle de cartouche .
  • [ok] Possibilité de mettre en pointillé un conducteur .
  • [ok] Possibilité de remplacer rapidement la couleur d'un conducteur .
  • [ok] Affichage des numéros de folios dans le panel d'éléments .
  • [ok] Amélioration conséquente du nombre d’éléments fournis .

Version 0.4

  • Possibilité de gérer les sessions (restauration des fenêtres et fichiers ouverts à la réouverture de la session).
  • Mode daemon : possibilité de rester dans le systray sans fenêtre.
  • Ajout d'appareils : un appareil est symbolisé par un rectangle posé autour de plusieurs éléments. Sur le rectangle sont disposées des bornes.
  • Export au format DXF.
  • Possibilité de générer une fonction création page sommaire “indice” (sous forme de tableau) contenant la liste des titres des folios ,leur n° de folio , l'auteur ,etcc du projet en cours .
  • Possibilité d'éditer une nomenclature.
  • Possibilité d'éditer des références croisées .
  • Possibilité d'éditer des borniers .

Version 0.5

  • Ajout d'une liste des éléments les plus souvent utilisés.

Version 0.6

  • Amélioration de la gestion des conducteurs. L'algorithme de pose / de modification des conducteurs pourrait utiliser la notion de pathfinding. Il serait possible de poser des conducteurs à la volée.
  • Possibilité d'éditer le code XML dans l'éditeur d'élément.
  • Possibilité de réutiliser un morceau de schéma en tant que « snippet ».

Version 0.7

  • Possibilité de simuler le passage du courant dans le circuit.
  • Possibilité de tourner un groupe d'éléments intelligemment.
  • Possibilité de personnaliser les barres d'outils.
Imprimer/exporter