Exemple de construction d'un schéma

Premier schéma : Unifilaire

Par exemple vous désirez améliorer votre petite cabane de jardin avec un éclairage, une prise et pourquoi pas un radiateur.
Nous partons sur la base d'un départ disjoncteur différentiel puis des disjoncteurs uni polaires + neutre pour les 3 circuits
Nous ne ferons que le schéma unifilaire. Pour cela il faut configurer le logiciel comme cela (1) puis (2):

FIXME

Commencez par développer la branche « protection » puis « disjoncteur différentiel ».
Prenez le premier disjoncteur avec le clic gauche puis, sans lâcher, glissez jusqu'à la page de travail. Voilà c'est tout !
Le symbole se placera immédiatement sur la grille.

FIXME

Recommencez avec un disjoncteur simple et placez le en-dessous.

FIXME

En positionnant la souris sur la borne du premier disjoncteur un petit point bleu (1) apparaît :
Cela signifie qu'un fil peut partir d'ici. Cliquez dessus et sans lâcher allez vers la borne de destination : un petit

FIXME

point vert (2) apparaît. Il n'y a plus qu'à lacher et la connection est effectuée.
La jonction est automatiquement créée (3). Recommencez avec les deux autres disjoncteurs (4). Les
conducteurs s'alligneront tout seul ainsi que les points d'interconnections.

FIXME

Maintenant il faut donner un nom aux appareillages :
Cliquez sur « Q_ » du disjoncteur différentiel et complétez son nom.
Recommencez avec sa valeur (30 mA par exemple)
Recommencez avec les suivants:

FIXME

Nous allons compléter le schémas avec des symboles plus faciles à comprendre.
Allez à gauche dans « Récepteur » puis « Lampe » (1).
Glissez la lampe jusque sous Q2. Même chose avec la prise dans « divers » et le radiateur dans « domestique ».
Connectez les à leur disjoncteur respectif (2)

FIXME

On peut ajouter la valeur des disjoncteurs à la de l'outil « TEXTE » (3).
Attention le petit curseur a tendance à se placer avec un décalage lorsque l'on zoom.
Remplir la bonne valeur puis déplacez cette zone texte à l'endroit désiré (4).
Idem avec les autres valeurs:

FIXME

Il ne reste plus qu'à décrire, à l'aide d'une zone texte, la destination du circuit.

FIXME

Voilà, y'a plus qu'à imprimer !

Multifilaire (pour la maison)

Quoi de plus pratique qu'un va-et-vient dans un couloir, mais quelle est donc la magie qui se passe entre
ces deux boutons pourtant éloignés
Au moment de le câbler certains éprouvent des difficultés.
Un petit schéma avec Qelectrotech vous aidera à arriver à vos fins.

Nous allons maintenant passer à un schéma multifilaire non numéroté : Le VA-ET-VIENT !

Pour cela il nous faut l'alimentation (phase – neutre), une protection (un disjoncteur), 2 interrupteurs va-et-vient
et bien évidemment une lampe.

• Allez chercher la phase (1) et le neutre (2) dans « sources », « multifilaire ».

FIXME

• La protection

  • le disjoncteur dans « protections », « disjoncteurs ». (3)

FIXME

• Les 2 va-et-vient

  • Dans « contacts » puis « interrupteurs » (4)

FIXME

Il est nécessaire de tourner le le deuxième interrupteurs.
Pour cela, cliquez sur le composant en question mais sans faire apparaître le point bleu.
Deux solution :
– dans la barre d'outils faites « pivoter » (5)

FIXME

– ou clic droit et « pivoter » (6)
Remarquez qu'à chaque fois il fait 90° dans le sens horaire. Donc pour obtenir le bon sens faites deux fois
l'opération.

FIXME

• Et pour finir : la lampe

  • Dans « récepteurs », « lampes »
  • Notez qu'il faut tourner la lampe une fois sur notre schéma.

FIXME

• Le câblage

  • Suivez simplement le câblage donné.

FIXME

Il ne reste plus qu'à boucler le circuit.
• Mais là les conducteurs se confondent. Pas de panique, nous allons réparer cela.

FIXME

Cliquez sur le dernier conducteur.
3 points carrés verts apparaissent (1). Vous pouvez les prendre et les déplacer, cependant si l'on prend le
point le plus haut, l'interrupteur à coté nous empêche de faire la manipulation (il est trop proche).
L'astuce consiste à déplacer l'interrupteur (2), puis le fil à modifier (3) et enfin par remettre l'interrupteur à
sa place (4).

FIXME

Pour finir vous pouvez numéroter les fils ou bien noter les couleurs et donner un nom.

FIXME

Le schéma est toujours représenté au repos. Dans notre exemple la lampe n'est pas allumée mais si l'on bascule
l'inter 1 ou 2 la lampe nous donnera les bienfaits de la fée électricité : de la lumière !

Imprimer/exporter
Langages
Traductions de cette page: